Full Contact

Jonathan Simard, un auteur comme les autres

Jonathan écrit comme il pense : avec la candeur d’un enfant, la folie d’un sage et la mégalomanie d’un dictateur. Il n’a pas peur d’aller à contre courant et d’avouer ses torts. Comme par exemple, il se rend compte que sa présentation sonne bien trop prétentieuse. Mais d’un autre côté, quel meilleur endroit pour se vanter à outrance et cacher nos défauts ? C’est exactement ça qu’est Jonathan : l’autre côté, l’envers de la médaille, la face cachée de la lune.

Jonathan n’a malheureusement jamais gagné de prix. Il aurait aimé, mais ce manque de validation artistique ne l’a jamais arrêté parce qu’il est tenace, obnubilé par ses créations. Ces conjectures défavorables hors de son contrôle l’ont encouragé à repousser les limites de son imagination, un endroit lugubre où l’ouverture d’esprit est le ticket d’entré.

Jonathan ne peut même pas épater la galerie avec ses diplômes. Un AEC en animation 2D-3D l’ont aidé à devenir autonome avec tous les médias numériques et à comprendre toutes les facettes du cinéma, de l’écriture à la post-production. Il a réalisé quelques courts-métrages pour finalement se concentrer sur la littérature et son hypothèque.

En dépit de ce parcours atypique, Jonathan croit fermement qu’il a quelque chose de positif à apporter au monde par son art. Idée enjôleuse qu’entretient l’ego d’un auteur comme les autres.


Un Dossier de presse comme les autres (pour de vrai)

Articles dans les médias

L’imagination fertile d’un écrivain de La Prairie au service de la littérature jeunesse par le Reflet


Articles de blog

À propos des Contes So-Lam

https ://catherinebouquine.com/contes-so-lam/

À propos de l’An-vert des Crapules, projet zéro déchet familial


Apparitions dans les médias

Malheureusement, les entreprises médiatiques étant ce qu’elles sont, il est impossible de retrouver sur le web les entrevues que Jonathan à donné à la télévision ou à la radio à propos de l’An-Vert des Crapules. Il a été invité sur le plateau de Claudine Desrochers (Radio-Canada), à Denis Lévesque (TVA), à une émission anglophone à la radio (CBC)… Il n’a aucune preuves de tout ça, mais pourquoi mentir à ce point ? Ha oui, le but d’un dossier de presse… Donc, Jonathan jure sous serment que tout ceci est véridique et qu’en plus, il s’en est super bien sorti.


Bibliographie

Contes So-Lam