Adieu, micro-onde !

En février 2014, j’me suis testée.

Nous parlions du projet, moi et Jonathan, et il y avait quelque chose qui me trottait en tête depuis un bon bout d’temps. Je me disais que, vu le projet, c’était le bon moment : Je voulais abandonner le micro-onde !

microonde

J’ai donc débranché la machine en me disant que pour le prochain mois, je vivrais un test ! Je dis « moi », parce que c’est c’est MA cuisine ! J’aime qu’on vienne m’aider, qu’on m’accompagne, qu’on me conseille, j’aime cuisiner avec mes enfants, mais je déteste profondément, passionnément, à la folie quand un tiers utilise ma cuisine, sans moi. Non, non, et NON. Être à la maison, c’est mon travail, et je le fais avec minutie ! Je suis perfectionniste et méthodique. Mon armoire de bol en plastique est rangée à l’équerre, mes chaudrons font tous dodos à un endroit précis et dans mon frigo, chaque chose a sa place. Oui, je suis un peu comme le dude dans le film « Les nuits avec mon ennemis » !

Quand j’ai annoncé à mes proches que je n’avais plus de micro-onde et que c’était volontaire, j’ai eu droit à des « wow t’es courageuse » mais aussi à des « t’es une crisse de folle ? ! » Je sais que le deuxième commentaire, je vais l’entendre souvent ! Chez la folle, on ne peut pas réchauffer son lunch au micro-onde ! N’a pu ! Voilà !

Pour savoir le « pourquoi du comment », je vous invite à lire l’article de Jonathan ici. Pour faire un bébé résumé, le micro-onde envoie de mauvaises ondes sur la nourriture. Le micro-onde tue notre bouffe ! Crime bine, moi, je refuse !

Mes alternatives sont simple, mais elles demandent un peu de temps. Une petite casserole supplémentaire et le vieux four-grille pain offert par ma sœur et nous sommes en business ! Depuis un mois, je crois être passée au travers notre menu, j’ai dû m’ajuster, réapprendre à cuisiner, mais j’y suis arrivée ! L’habitude est bien ancré !

Adieu micro-onde !

%d blogueurs aiment cette page :