Analyse des déchets : janvier, février et mars

Je vous imagine beaucoup trop. Votre visage doit refléter le dégoût et la surprise. « Analyser des déchets ! ? Comme dans genre, fouiller din poubelles ! ? »

Non ! Je ne fouille pas dans mes poubelles ! Je dépose tellement peu de chose dedans, que j’inscris tout au fur et à mesure dans mes notes. Fière de dire que maintenant, j’utilise l’application de mon téléphone au lieu de prendre des ti-bouts de papier !

Moins fière de notre premier mois par contre…

C’est loin d’être scientifique, mais ce sont nos chiffres !

Deux adultes, deux enfants, un chat !

Analyse de janvier

Je n’ai malheureusement pas la comparaison avec janvier de l’an dernier :

Janvier 2015

31 jours

Total du poids de la poubelle : 30 livres.

Si l’on compare à une famille moyenne, c’est un excellent résultat. Seulement une livre de déchet par jour.

C’est bien, mais c’est encore beaucoup trop. On est loin du résultat que je m’attendais.

Grosso-modo, la poubelle contenait :

– Quelques emballages de nos restants des fêtes (emballage de fromage Brie, Oka, chips et pattes d’ours)

– Des emballages de patch nicorette… (Parce que oui, j’ai une méchante grosse faiblesse et elle se nomme la boucane ! J’ai eu une petite rechute en septembre 2014 que je me suis empressée de corriger dès que j’ai pu. Alors à ce jour, il y a encore des emballages de patch dans nos poubelles mais je trouve ça beaucoup mieux qu’un cendrier par jour !)

– Un dernier tube de pâte à dent (parce que j’étais du genre à faire des réserves, il m’en restait !)

– Deux carcasses de poulet (parce qu’après la soupe, ya pu rien à faire avec ça…)

– La petite pellicule protectrice du nouveau pot de chocolat chaud et celle qui emballe le beurre (ce serait tellement facile d’en faire une qui se recycle…)

– Soie dentaire et Q-tips (que nous avons maintenant changé pour ceux que l’on peut mettre au compost !)

– Caca de chat et aussi, eurk, du vomi de chat.

– Retaille de tissus (que maintenant je garde pour un projet d’art !)

– Moumousses de sécheuse et déchets de balayeuse (je mets moins de déchet de balayeuse aux poubelles puisque maintenant, je donne un coup de balai dans la cuisine et la salle à manger au préalable, que je peux déposer au compost)

– Pansement (ben oui, pis pour moi en plus ! Me suis solidement coupé avec un couteau…)

– Crayola mort (couleur : noir…toujours celui là qui meurt en premier…)

– Bout de lacet brisé (J’arrête pas de dire à mon Mari d’être plus doux avec ses bottes de travail…mais c’est un homme ! Une brute !)

– Une ampoule et une feuille de collants vide des enfants.

Comme j’étais un peu déçu de la première pesée, pour février, j’ai décidé de séparer les cacas de chat de nos poubelles conventionnelles.

Analyse de février

28 jours

Total du poids de la poubelle : 7.6 livres

Total du poids des cacas de chats : 15 livres

Poids total : 22.6 livres

Je savais que le caca de chat était lourd, mais je ne savais pas qu’il faisait le deux tiers du poids total. J’étais sous le choc lors de la pesée.

Pour février, nous avions pris la décision de réduire encore plus notre consommation de viande. Nous sommes toujours omnivores, mais à tendance végétarienne ! Ce changement à eu une grosse incidence sur nos déchets, mais aussi sur notre façon de cuisiner.

Pour les enfants, nous faisons nos changements alimentaire un pas à la fois ! Vous pouvez consulter l’article pour connaitre les méthodes que nous avons utilisés avec les enfants pour nos changements alimentaires !

Analyse de mars

*Comparaison avec mars 2014 : Pour une poubelle de 3 jours (my god, oui, seulement 3 jours…nous faisons du recyclage, mais pas de compostage) : 14.2 livres*

Mars 2015 : 31 jours

Total du poids de la poubelle : 24 livres

On se maintient ! C’est en mars que nous avons déposé notre poubelle sur le bord de la route pour la première fois de l’année ! Le 17 mars pour être précis ! Le reste du temps, je suis certaine que les éboueurs se disent que nous sommes perdus et que nous oublions toujours notre poubelle ! Je m’attends à m’en faire parler par les voisins cet été !

Avril est entamé ! Le printemps est arrivé ! J’espère être en mesure de faire diminuer le poids de mes déchets encore un peu !

Prochainement, nous allons visiter un centre de tri. Nous avons beaucoup de questions, mais aussi beaucoup d’inquiétudes. Pour l’instant, nous travaillons fort à diminuer notre quantité de déchets, mais qu’en est-il du recyclage ! ?

Nous retranscrirons les questions et réponses pour vous à notre retour !

Et vous, auriez vous le courage de peser vos poubelles pour connaitre votre impact sur l’environnement ! ?

%d blogueurs aiment cette page :