Mon expérience au Salon du Livre jeunesse de La Prairie

Mon expérience au Salon du Livre jeunesse de La Prairie

Mon expérience au Salon du livre jeunesse de La Prairie

En un seul mot: Extraordinaire !

Donc, les moments forts:

Il y a eu le petit Nykola qui a trippé complètement sur les Contes So-Lam, sans même les avoir lus ! Juste les images et mon enthousiasme ont étés suffisants pour le charmer. Il est venu deux jours sur trois et il incitait ses amis à venir me rencontrer ! Il a colorié une multitude de dessins durant ses cours pour me les apporter au salon ! Mon premier « hardcore fan » ! Je lui ai offert une version imprimée des Contes So-Lam, il le méritait amplement.

Aussi, les deux jeunes filles de dix ans (à peu près), toutes timides, qui voulaient absolument une photo avec moi ! J’étais plutôt flatté, je dois l’avouer ! Tout ça sous le regard amusé de ma mère et de ma tante qui arrivait d’Australie ! Maman et Matante étaient fières de moi !

Il y a eu aussi le jeune bédéiste qui voulait des conseils pour percer dans son domaine. Je lui ai dit de travailler sans cesse par passion, de ne jamais faire ça pour l’argent, de ne pas s’arrêter au jugement des autres et de faire beaucoup d’observation. J’espère qu’il va mettre mes conseils en application.

Sans oublier le moins jeune Félix (me semble que c’est ça son nom…), un adolescent de quinze ans je crois, qui écrit lui aussi des histoires fantastiques avec un de ses amis. Je l’ai motivé en lui rappelant que j’avais travaillé seize ans sur So-Lam avant d’avoir quelque chose de publié. Il participait à un spectacle l’un des soirs et est revenu me voir pour me souhaiter bonne chance ! Je l’ai bien évidemment félicité pour son spectacle !

Parlant des ados, c’est là qu’est ma plus grande surprise: Même quand je leur annonçais que les Contes So-Lam étaient pour les 6-11 ans, ils restaient là à m’écouter parler de ma démarche artistique ! Moi qui croyais les voir tourner les talons instantanément ! Ils aimaient l’idée du travail acharné derrière l’oeuvre, les créatures authentiques que j’ai créé et le fait que les Contes So-Lam sont une infime part de l’univers que j’ai créé au départ pour les adultes. J’étais aux anges !

Il y aussi la réaction des parents que j’ai beaucoup apprécié. Le fait que mes histoires soient écrites avec un vocabulaire recherché avec des définitions de mots complexes, une morale qui fait réfléchir et des créatures fantastiques unique a charmé les parents. Ils aimaient bien quand je leur disais que je ne prenais pas mes lecteurs pour des idiots (les enfants aussi aimaient bien que je leur dise ça).

Le seul côté négatif à été ma super infection à l’oreille droite. J’étais carrément sourd d’un côté ! Au moins, ça ne m’a pas empêché de fonctionner durant ces trois jours intenses. Sinon ça aurait été trop facile ! L’adrénaline a bien fait son travail, alliée à ma volonté de fer. Rien au monde ne pouvait m’empêcher de participer à mon premier salon, pas même l’Apocalypse.

jon-salon
Photo par Jasmine Beausoleil

Donc, que du positif ! J’étais comme un poisson dans l’eau ! Une superbe expérience ! Je me sens si privilégié d’avoir pu partager avec autant d’enfants ma passion ! J’espère seulement être encore invité l’année prochaine ! Pour voir les Contes So-Lam, cliquez ici !

Laissez un commentaire pertinent de préférence...