Est-ce qu’il y a une version papier des Contes So-Lam ?

Est-ce qu’il y a une version papier des Contes So-Lam ?

Là, je vais répondre une fois pour toutes à la question qu’on me pose le plus souvent: Est-ce qu’il y a une version papier ?

NON !!!!!

Je sais que les gens de ma génération et les plus âgés aiment plus le papier mais c’est un faux-semblant. L’odeur du papier ne change rien à ce qu’on ressent en lisant un ouvrage. Oui, on peut perdre nos données informatiques, mais qui de nos jours n’a pas de sauvegardes ? Au pire, en vous connectant chez le vendeur, vous pouvez télécharger vos achats perdus. Je trouve que c’est manquer de vision que d’encourager la coupe des arbres quand nous avons une technologie plus qu’efficace pour lire. Il y a même des liseuses électroniques qui fonctionnent comme les Etch-a-sketch (vous vous souvenez, le truc boboche avec lequel on tentait de faire un dessin avec les deux roulettes). Ce n’est pas une image rétro-éclairée, ainsi ça crève moins les yeux qu’avec un écran.

Pour vous convaincre du bien fondé de cette évolution, voici une petite histoire qui date d’un peu avant la Renaissance:

La création du papier ou ce nouveau média destiné à disparaitre

Crédits introuvables - Montage par moi.
Crédits introuvables – Montage par moi.

Il était une fois deux scribes. Un tourné vers l’avenir et l’autre, plus conservateur. Le scribe plus genre yo arriva un jour avec le premier bout de papier.

– Yo dude, check ça man ! C’est du papier ! Ça va remplacer nos tablettes de roche ! s’exclama le scribe-yo.

– Comment tu veux faire mieux que la roche avec de la pâte d’arbre ? demanda le conservateur.

– Ben là man, c’est ben moins lourd ! Dans le même volume, on peut stocker ben plus d’informations, yo ! explique-t-il.

– Ton papier, là, ça brûle ?

– Si on le met dans le feu, oui…

– Pas la roche. Peu pas perdre d’informations.

– On a juste à faire des copies. Ça va bientôt être facile, mon beau-frère travaille sur une méthode de faire des livres, ça s’appelle « l’imprimerie ». On va imprimer les livres beaucoup plus rapidement !

– Pis on va tous perdre nos jobs ! s’exclama le conservateur. Bravo champion ! La roche c’est ben mieux: J’ai ici un exemplaire de la Bible indestructible, c’est bien plus pratique !

– Arrête là, ça prend un attelage pour déplacer la Bible, yo !

– Mais elle ne brûle pas.

Le conservateur approche du scribe-yo et renifle le papier.

– J’aime bien mieux l’odeur de la roche. Ton affaire là, ça sent la plante morte, dit le conservateur.

– Yo, t’es ben rétrograde ! Le papier c’est l’avenir !

– Pffff… Ce sera au maximum une mode passagère, crois moi, conclut le conservateur.

Si mon point n’est pas assez clair avec ça !! En passant, vous pouvez aussi visionner ce petit vidéo que j’ai créé pour vous montrer comment imprimer les Contes So-Lam.

Laissez un commentaire pertinent de préférence...