Pourquoi je ne voterai surement pas

Pourquoi je ne voterai surement pas

Mesdames et messieurs ! Ladies and gentlemen ! Panem et circenses ! Le peuple a eu son pain et ses jeux ! Tout va bien, on peut continuer à mentir et régner sans heurts ni inquiétude ! C’est rendu carrément ça !

L’inutilité d’un débat

En quoi ça serait pertinent ? Ils tentent de nous vendre leur vision du Québec à coup de promesses. Ils tentent de nous convaincre que leur petit groupe de copains va diriger la province pour le bien commun. Et à chaque quatre ans, on tombe dans le panneau en votant pour le « changement ». La seule chose qui change, c’est le visage des marionnettes. Les cordes et celles qui les tiennent restent les même.

débat des chefs québec 2018
4 bizarres… 1 débat… 0 pertinence

Aucune loi ne les lient à nous

Pour de vrai. Il n’y aucune loi qui exige aux politiciens de servir le peuple. Aucune loi ne les oblige à tenir leurs promesses. Aucune loi ne les force à dire la vérité. Ils peuvent dire et faire ce qu’ils veulent une fois en poste. En fait, on vote au quatre ans pour un dictateur tout puissant. On ne peut pas croire un seul mot qui sort de leur bouche. Il faudrait qu’on rétablisse la peine de mort. Pas pour tout le monde, non. Juste pour les politiciens qui ne respectent pas leur parole ou qui sont pris dans la collusion ou la corruption. Et pas n’importe quel châtiment ! Lapidation sur la place publique ! Dans un contexte comme ça, vous pouvez être certains qu’ils veilleraient au bien du peuple avec une ardeur insoupçonnée.

Pourquoi voter alors ?

Je me pose la question à chaque jour. Pourquoi participer à ce cirque médiatique ? Pourquoi donner ma voix à quiconque quand ils ne sont pas tenu d’en prendre compte dans leurs décisions et quand on sait pertinemment qu’ils n’ont aucun pouvoir au final. J’espère ne pas vous surprendre en vous disant que les politiciens ont des patrons. Les partis politique sont financés illégalement grâce à d’obscurs subterfuges par des compagnies et des corporations qui n’ont pas à souhait le bien du peuple. Ils convoitent chaque miettes qu’ils peuvent nous subtiliser. Vous pouvez lire cet article du Devoir qui explique la situation.

Je sais que si je ne vais pas voter, ils vont donner mon vote au gagnant. Et chaque vote représente de l’argent pour leur prochaine période d’élection. C’est pour ça que je vais au moins me déplacer pour l’annuler. Juste pour me convaincre que j’ai fait ce qu’il fallait. C’est que j’en suis rendu au point de croire que les élections c’est comme la lutte. C’est arrangé du début à la fin. Ceux qui tirent les ficelles savent déjà qui va être élu. Ils comptent les votes pour les apparences, mais ce n’est pas pris en compte. Les chiffres sont déjà décidés. Je sais, je suis cynique. Il y a de quoi !

Les partis sont si pires ?

Vous voulez qu’on fasse le tour de cette belle gang ? GO !

Parti Libéral du Québec

Je me sens vraiment naïf en visitant leur site web. « Pour faciliter la vie des québécois » est leur diction. J’imagine qu’il y a une astérisque microscopique à côté de « faciliter ». Voici ce que ça doit dire : Le terme « faciliter » indique ici le contraire de la définition officielle. Aucune de leur décision n’a été pour notre bien. Évidemment, ils ont usé de la tactique ridiculement efficace de nous enlever un pain et nous redonner des miettes en fin de mandat pour avoir l’air généreux. En fait, leur dicton pourrait être « Pour faciliter le profit pour les corporations ». Et ces gens sans foi ni morale se retrouvent élu par le peuple année après année. Misère.

Parti Québécois

Les libéraux n’auraient pas pu se rendre au pouvoir si le PQ avait vraiment été là pour nous. Et ne me parlez pas de René Lévesque, c’était il y plus de 40 ans. Les autres entre temps n’ont œuvré que pour les intérêts corporatifs eux aussi. Aujourd’hui, maintenant que je comprends mieux le système, je vois que cette histoire d’indépendance était vraiment n’importe quoi. La seule vrai indépendance qu’un pays peut obtenir est la liberté de créer sa propre argent. Et jamais les indépendantistes ne parlaient de créer une banque publique du Québec. Aujourd’hui encore, il n’y a pas un mot là dessus sur leur site web. Ils veulent être indépendant du gouvernement du Canada, mais dépendant d’une banque privée pour recréer une nouvelle dette inconstitutionnelle. Si vous ne comprenez pas vraiment de quoi je parles, écoutez ceci (c’est la même mécanique dans tous les pays ou presque):

Alors pourquoi se séparer pour rester sous l’emprise des mêmes familles ?

Coalition Avenir Québec

Ça, c’est une vrai farce. D’anciens libéraux et d’anciens péquistes ensemble, main dans la main, chantant des hymnes au changement ! Vraiment n’importe quoi ! Des gens des deux seuls partis qui ont pu aller au pouvoir depuis plus de cinquante ans ! Si c’est pas voter pour ton persécuteur ! Le peuple doit être atteint du syndrome de Stockholm ! Quand je pense que c’est les favoris…

Québec Solidaire

Pour de vrai, c’est ceux qui doivent se rapprocher le plus de mes valeurs. Même que j’ai milité activement avec eux en 2012. J’étais le photographe et le responsables des médias sociaux du candidat de La Prairie. Au moins, ce parti n’étant financé que par des dons personnels (à moins qu’eux aussi trichent comme les autres partis) et ne comportant personne qui s’est retrouvé en situation de pouvoir a le mérite de pouvoir prétendre être là par conviction au lieu de par intérêt pécuniaire.

Auto-sabotage ?

Sauf que depuis quelques mois, j’ai l’impression que leur seule raison d’exister est de diluer le vote et de faire les clowns pour ne pas trop attirer le vote malgré leur programme supérieur. Vouloir enlever des mots du dictionnaire, avec cette polémique autour du mot « patrimoine », c’était vraiment n’importe quoi. Et d’avoir une candidate qui porte le voile, ce n’est pas super vendeur. Là, avant de me traiter de raciste, laissez moi exprimer mon opinion là dessus. Moi, je crois en la liberté. La liberté absolue. Si quelqu’un est obnubilé par un dogme quelconque et veut afficher sa soumission, libre à elle. Ça ne me dérangeait pas que les femmes se voilent, si c’est leur désir. Et c’est ce qu’elles prétendent. Je suis qui pour le remettre en question ?

Toutefois, j’ai vu sur les Intenet un mouvement en Iran. Vous savez, ce pays qui calque ses lois sur la charia ? Là bas, les femmes sont obligées d’être voilée. Et bien, ça reste que dans ce pays des femmes et des hommes d’exceptions en ont mare que leur spiritualité aille de mèche avec un dogme ridicule. Ces femmes ont décidé de se promener la tête dévoilée et ces hommes ont décidé de se voiler, histoire de se mettre dans les souliers de leur conjointe quelque temps. C’est ce qui m’a fait changer d’avis. Tous les hommes se sont prononcé : Ce n’est pas vivable là dessous. Il fait chaud, ça pique, ça pue et ça diminue la visibilité. Il faut vraiment être asservi profondément pour accepter ça. Et surtout pour prétendre que c’est son choix !

Ceci étant dit, je reste pour la liberté de culte. C’est juste que, si ta spiritualité comporte des règles contraignantes arbitraires et des castes entre humains, ce n’est plus de la spiritualité. C’est juste un mode de pensé créé par l’ego et utilisé par l’ego. Juste de même.

Donc que penser de Québec Solidaire ? C’est peut-être les mieux, mais pourront-ils changer les choses quand on sait que le pouvoir des politiciens est limité ?

Qu’est-ce qu’on fait alors ?

Je me pose la même question. Je me lève la nuit pour me poser la question. Je médite et pose la question à mon guide spirituel. La réponse reste toujours : Ne demande pas le changement. Soit le changement. Pourtant, c’est ce que je m’évertue à faire ! Ne pas voter n’est pas super constructif, mais voter reste ridicule en soit aussi. Par contre, il y a une option dont je n’ai pas parlé :

Citoyens au pouvoir

C’est un genre de parti sans parti. Chaque candidat est indépendant et veut permettre la mise en place d’une nouvelle constitution ouverte écrite par le peuple pour le peuple. Ils veulent interdire les mandats multiples et autre trucs intéressants et avantageux pour le peuple. Vous pouvez en apprendre plus ici. Au moins, ces gens ne devraient pas être des corrompus. Alors votez pour eux tant qu’à ne pas voter. Enfin je crois.

En conclusion, comment changer les choses ?

Parce que c’est ce que chacun d’entre nous veut. Enfin, j’espère. Je ne pense pas que personne se dit :

– C’est cool les trous dans la route, c’est comme faire du 4×4 en forêt !

ou

– J’aime ça attendre à l’hôpital. L’ambiance est tellement festive !

ou encore

– C’est ben correct de donner des milliards de dollars à des compagnies. Le petit peuple en a pas besoin avec leur iPhone et leur crottes au fromage !

D’ailleurs, ceci me fait penser à un autre point : la décrépitude progressive des services publiques. J’espère que vous êtes tous conscients que notre système de santé, notre système d’éducation et tout le reste est saboté de l’intérieur. C’est la tactique standard pour retirer tout avantage au peuple. On sabote tranquillement les programmes publiques et après quelques dizaines d’années, on propose de privatiser tout ça. Ne tombez pas dans le panneau, en particulier avant de faire votre « X » dans l’isoloir. Ne votez pas avec peur ou angoisse. Votez par conviction tant qu’à voter. Et ne me partez pas sur le vote stratégique. Cette tactique est exactement ce que les monstres en haut veulent. Quatre ans pour les requins qui nous bouffent, quatre ans pour les vampires qui nous sucent la moelle, retour aux requins par vote stratégique, etc… À la fin, il ne nous reste ni chair, ni sang.

Et la dette là dedans ?

On n’a pas de dette. Si papa Trudeau n’aurait pas donné le privilège de créer l’argent aux banques privées, le fédéral et le provincial n’auraient pas de dette. Que de l’inflation. Juste un peu. Alors tout politicien qui met de l’avant le paiement de cette dette imaginaire prouve qu’il travaille pour les banques. Une pute à banque. N’oubliez pas ça non plus quand vous ferez votre « X ».

Et la vrai conclusion ?

Oui, elle arrive. Ce qui me déçoit dans tout ça, c’est qu’aucun parti n’est assez révolutionnaire pour moi. Même Québec Solidaire, qui sont considérés comme des pelleteux de nuages, je trouve qu’ils sont bien trop smooth. J’aimerais voir un parti intense qui proposerait:

  • Annulation de la dette publique et emprisonnement de tous les banquiers corrompus (ils ont fait ça en Islande en passant) (et je sais, c’est plutôt du domaine du fédéral mais je fais ce que je veux, c’est mon blog).
  • Sortir les surplus d’Hydro-Québec, Loto Québec et toutes les autres sociétés d’état des banques et en faire profiter le peuple à qui appartient ces institutions.
  • Nationaliser toutes les corporations utiles au développement du Québec et les gérer adéquatement.
  • Réformer l’éducation de la base en montant. Offrir des congés parentaux qui permette à un parent par couple de rester à la maison jusqu’à l’âge de la maternelle. École secondaire complètement repensée où les jeunes travailleraient dans la collectivité en leur apprenant c’est quoi la vrai vie. Ils essaieraient pleins de métiers selon leurs habiletés et leurs intérêts. Retour aux études à dix-huit ans pour enfin apprendre ce à quoi ils sont destinés pour contribuer activement à la collectivité.
  • Écouter les professionnels de la santé au lieu des gestionnaires pour améliorer le service.
  • Mais surtout RÉGLISSE NOIRE POUR TOUT LE MONDE !

Bon, ok, je me suis emporté. Mais comme je l’ai déjà écrit : c’est mon blog, j’écris ce que je veux !

Oh ! J’allais oublié ! Quand ma fille m’a vu faire mon montage photo rapide, elle a voulu faire de même ! Voici son œuvre !

Montage Alice débat 2018
La créativité de ma fille !

C’est là dessus que je vous laisse. J’aurais pu m’emporter encore longtemps, mais il est aussi temps de passer à autre chose… Sur ce, je vous souhaite une bonne journée !

 

 

Laissez un commentaire pertinent de préférence...

%d blogueurs aiment cette page :